Médecine Traditionnelle Chinoise

Formation Tui Na An Mo

Tui Na An Mo se traduit par "pousser et saisir (pour contrôler), presser et frotter". Tui Na est une technique thérapeutique faisant partie intégrante de la MTC dont il est l'un des trésors.

 

 

 

 

Le but du Tui Na est de prévenir les déséquilibres de la santé, ou de rétablir un équilibre rompu, par des techniques précises en des endroits précis du corps, en prenant en considération les méridiens, les zones cutanées, les zones tendino-musculaires, les organes, les points cutanés…

 

Tui Na a ses règles, ses lois. Il se pratique dans le respect de la personne dans son entièreté, en tenant compte de son environnement familial, professionnel, et l’état de sa vitalité personnelle.

 

Tui Na An Mo, formationTui Na An Mo, massage chinois

 

Un peu d'histoire...

De 722 à 481 avant JC, soit il y a presque 3000 ans, Tui Na était déjà utilisé de façon courante en Chine pour le traitement médical. Le Huang Di Nei Jing, Classique de l’Empereur Jaune, fait mention de la thérapeutique du massage pour traiter les rhumatismes, les douleurs épigastriques, les paralysies faciales…

 

Entre 589 et 907 après JC, pendant les dynasties Shui et Tang, le département du Tui Na est institué pour soigner l’empereur et ses fonctionnaires. Une hiérarchie se constitue dans le corps médical spécialisé : professeur, médecin, masseur. Tui Na devient une pratique systématique au niveau de l’éducation: la prévention par l’automassage devient populaire.

 

Des crèmes à base de plantes ont été élaborées pour renforcer l’action du Tui Na, ce qui a contribué au développement des produits de pharmacopée.

 

De 960 à 1127 après JC, pendant environ 500 ans, la dynastie Song a fermé les frontières de la Chine. Mais Tui Na a continué à se développer en Chine, notamment en gynécologie, tandis que dans chaque autre pays la pratique s’est adaptée aux sensibilités et aux traditions propres à chacun : au Japon le Shiatsu, en Inde le massage ayurvédique, en Thaïlande le massage thaïlandais…

 

De 1368 à 1644, passent environ 800 ans pendant lesquels le Tui Na pédiatrique se développe sous la dynastie Ming : une spécialisation entière, avec ses propres ouvrages, des techniques spéciales pour les enfants. Entre 1645 et 1902, sous la dynastie Qing, 250 années pendant lesquelles les règles de traitement par Tui Na sont affinées et systématisées.

 

Après la période de la République Populaire de Chine, à partir de 1949, la MTC est prise à nouveau en considération. L’état installe officiellement le Tui Na An Mo en milieu hospitalier, et l’élève au rang universitaire. De nos jours, cette pratique est très populaire. Elle est exercée non seulement à l’hôpital comme moyen de traitement après la pose d’un diagnostic différentiel au même titre que l’acupuncture, la pharmacopée ou le Qi Gong, mais aussi chez le coiffeur, le pédicure ou l’esthéticienne dans un but relaxant.

 

Tui Na An Mo est entré en Occident depuis environ 50 ans maintenant, pour notre plus grand bienfait.